Enlever sa cellulite chirurgie

S'il n'y a pas de recette miracle, il existe néanmoins des méthodes efficaces pour l'atténuer visiblement. Explications et conseils pratiques. La cellulite, ou lipodystrophie superficielle, est un amas graisseux sous-cutané, accumulation anormale de graisse, d'eau et de toxines emprisonnées dans des fibres collagènes endurcies.

Cette graisse se situe dans l'hypoderme, la couche profonde de la peau sous le derme et l'épiderme. Hélas, elle ne s'élimine pas par un simple régime, ni par l'activité physique.

La cellulite n'est pas une maladie et ne présente aucun danger particulier pour la santé. Elle est surtout un problème esthétique mal vécu de nos jours. A un stade plus avancé, elle peut être douloureuse au pincer ou au toucher et demande plus d'efforts pour être éliminée. La cellulite est un phénomène plutôt féminin. Neuf femmes sur dix en auront au cours de leur vie, qu'elles soient minces ou rondes, sportives ou non.

Ceci pour des raisons à la fois hormonales et constitutionnelles. Ce principe date de l'antiquité où nos ancêtres pouvaient être amenés à vivre des périodes de privation. Elles disposent en effet de deux fois plus de cellules adipocytes cellules graisseuses ou adipeuses que les hommes. Ces cellules sont par ailleurs plus grosses et réparties sur le bas du corps hanches, fesses, cuisses. Mais les hommes non plus ne sont pas épargnés par la cellulite même si, au final, peu en seront atteints.

Ils n'ont en effet pas les mêmes besoins de stockage, donc disposent de moins de cellules graisseuses que les femmes. Ces cellules sont plus petites et plus compactes. La peau des hommes est également plus épaisse : ainsi, la cellulite, quand elle est présente, est moins visible. Ainsi, les femmes blanches y sont plus sujettes que les femmes noires ou asiatiques. Certains facteurs, comme le surpoids, favorisent les capitons mais on peut très bien être mince et en avoir comme être ronde et ne pas en afficher la moindre trace.

De récentes études ont montré que cela est dû à la répartition des graisses : une femme mince dont la graisse est répartie majoritairement sur les régions prédisposées à la cellulite sera plus sujette causes de perte de poids rapide naturel la cellulite qu'une femme ronde dont les graisses sont réparties plus uniformément sur le corps.

La cellulite apparaît là où les cellules adipeuses sont le plus nombreuses, une répartition qui n'est pas la même chez les hommes que chez les femmes. Ainsi on retrouve les capitons dans le bas du corps chez la femme fesses, cuisses, hanches et dans le haut du corps chez l'homme cou, épaules, estomac.

On la trouve parfois sur les bras, le ventre, les genoux, la nuque voire les chevilles. Le silanol attire le trop plein d'eau, limite la cellulite, resserre les tissus en synthétisant l'élastine et le collagène.

La caféine aurait pour propriété de limiter le stockage des graisses et favoriserait le déstockage des masses adipeuses anciennes. Elle agit également sur la microcirculation locale, permettant la décongestion des tissus et leur drainage. Le Garcinia Cambogia, véritable fruit minceur, possède des vertus médicinales dépuratives. Ces 3 types de cellulite coexistent souvent car les causes sont liées, l'une favorisant l'autre. On parle de cellulite mixte.

Le mix cellulite adipeuse et cellulite aqueuse est le type le plus fréquemment rencontré chez la femme. Il se développe un peu partout sur les régions du corps. La cellulite est due à un dysfonctionnement du tissu adipeux lié à une mauvaise circulation sanguine et lymphatique locale combinée ou non au stockage excessif des graisses. Un problème bien souvent hormonal chez la femme mais aussi lié au mode de vie alimentation trop riche, manque d'activité et, indirectement, à l'hérédité.

En bref, l'accumulation de graisses formant la cellulite est causée par plusieurs facteurs : mauvais drainage, accumulation de déchets, d'eau et de graisses dans les cellules, dégénérescence des fibres collagènes et agglomération des cellules adipeuses et fibres collagènes en nodules déformant la surface de la peau.

Dans les cas plus avancés cellulite fibreuseces nodules s'agglomèrent entre eux pour donner naissance à une cellulite très visible, douloureuse et plus difficile à soigner. Le stockage des graisses est un phénomène normal, en particulier chez la femme où il est favorisé par les hormones, comme nous l'avons expliqué plus haut.

Ces graisses sont stockées sous forme de triglycérides dans les adipocytes pour être disponibles en cas de besoin activité physique, grossesse, allaitement, etc. Les adipocytes grossissent au fur et à mesure que le stockage augmente. Ils peuvent multiplier leur taille jusqu'à 50 fois. Au-delà, ils se divisent afin d'augmenter encore plus les capacités de stockage voir le principe de stockage et de déstockage des graisses.

Ce n'est pas tant le stockage en lui-même qui pose souci. Une personne obèse peut très bien ne pas avoir de cellulite. Mais lorsqu'il y a excès, cette augmentation de volume cause une compression des micro-veines et vaisseaux lymphatiques perturbant la circulation du sang et de la lymphe. Les personnes minces peuvent tout à fait être concernées selon la disposition de leurs cellules adipocytes : si le peu de graisses qu'elles disposent est réparti aux endroits prédisposés à la cellulite, elles pourront être sujettes à la cellulite adipeuse!

Maigrir rueil malmaison ouverture

Un problème circulatoire ou hormonal causant de la rétention d'eau peut amener à une situation similaire. Chez la femme, l'activité hormonale normale, éventuellement amplifiée par une grossesse, la ménopause ou encore la prise concomitante de contraceptifs, crée une rétention des liquides qui contribue à renforcer le problème. Mastiquer du chewing-gum aide à brûler des calories! Trois heures de mastication quotidienne soit environ 40 kcal dépensées permettraient ainsi de perdre près de un kilo de graisse corporelle par an!

Attention : la mastication répétée peut avoir des effets néfastes sur l'articulation des mâchoires usure des ménisques. La circulation ainsi perturbée par l'excès de stockage ou le problème circulatoire réduit les capacités de drainage et d'élimination des déchets. Eau et toxines s'accumulent dans les cellules et enflent celles-ci. L'alimentation peut bien sûr apporter en parallèle des toxines supplémentaires viande rouge, graisses saturées, etc.

A ce phénomène s'ajoute la dégénérescence des fibres de collagène voir plus bas. Ce sont ces nodules qui modifient l'aspect de la peau et qu'on appelle cellulite. Cette graisse emprisonnée dans un réseau de fibres ne peut plus être éliminée par le métabolisme, d'où la difficulté à éliminer la cellulite par un régime ou par le sport. Les cellules adipeuses sont fixées à la peau et aux muscles par le tissu conjonctif, un assemblage de fibres collagènes ressemblant aux mailles d'un filet.

Liposuccion cellulite

Au fur et à mesure que les cellules gagnent en taille, ces fibres deviennent plus épaisses pour gagner en solidité. Avec le temps, elles s'altèrent et durcissent. C'est la fibrose. Avec la compression qu'ils subissent, adipocytes et fibres s'assemblent en micronodules comme nous le décrivions ci-dessus. Les micronodules prennent toujours plus d'ampleur et finissent par fusionner entre eux, formant des macronodules. La peau devient brillante et dure et présente de nombreux creux.

Des vaisseaux et des micro-varices peuvent apparaître. La cellulite est douloureuse et beaucoup plus difficile à déloger. Ces hormones causent la rétention d'eau dans les tissus. L'influence hormonale est renforcée lors des grossesses, de la ménopause, des cycles menstruels ou encore de la prise de contraceptifs.

Un dérèglement hormonal peut s'ajouter à cela. Une alimentation trop riche ou un manque d'activité : les excès de graisses et le manque d'activité sont des facteurs favorisant la cellulite. Les cellules adipeuses adipocytes grossissent et perturbent la circulation sanguine et lymphatique, aggravant le problème hormonal.

Le facteur héréditaire : le nombre d'adipocytes varie d'un individu à l'autre. Ce nombre est déterminé lors de l'enfance et se stabilise vers 15 ans mais il est également influencé par les facteurs génétiques.

Par ailleurs, la lipolyse, notre capacité à brûler les graisses, est également un facteur hérité. Enfin, une faible structure en collagène du tissu conjonctif peut être acquise par hérédité et favoriser la cellulite.

Le mode de vie : certaines habitudes de la vie quotidienne peuvent favoriser les facteurs responsables de la cellulite. Des vêtements ou chaussures trop serrés, une activité sédentaire, une mauvaise posture peuvent engendrer des problèmes de circulation et ainsi favoriser la rétention d'eau. La fatigue et le stress libèrent du cortisol, une hormone propice à la rétention d'eau.

Certains aliments comme le sel favorisent également la rétention des liquides. Une alimentation déséquilibrée et le manque d'activité physique contribuent à stocker davantage les graisses.

Enfin, les régimes en yo-yo modifient l'élasticité de la peau, la rende fragile et favorisent ainsi la cellulite. La cellulite évolue avec le temps. Au début, on ne la voit qu'en pinçant la peau, mais avec le temps, elle devient de plus en plus visible et de plus en plus difficile à éliminer.

Cellulite naissante : il faut pincer la peau pour la voir. A ce stade, on peut facilement s'en débarrasser. Cellulite installée : la cellulite apparaît sans pincer, en position debout.

Enlever sa cellulite chirurgie

La vaincre est déjà plus difficile. Cellulite fibreuse : visible quelle que soit la position, elle est plus difficile à traiter mais on peut l'atténuer. La Wellbox est la version grand public du Cellu M6. Elle associe les techniques du Palper-Rouler et du Masser-Lifter. Résultats approuvés par des milliers d'utilisatrices. Il n'existe pas de recette miracle pour éliminer la cellulite mais des solutions efficaces existent pour fortement la diminuer selon le stade.

Régime et sport aident mais ne suffisent pas puisque, comme nous l'avons vu, la cellulite est une graisse emprisonnée dans un réseau de fibres que le métabolisme seul ne peut éliminer. Pour lutter contre la cellulite, il faut : Traiter la cellulite en elle-même : l'objectif est de libérer la graisse emprisonnée pour la rendre à nouveau mobilisable.

Massages et crèmes, appareil anti-cellulite ou séances en institut spécialisé vous y aideront. Traiter la cause de la cellulite ou les facteurs aggravants et entretenir le terrain : l'objectif est de traiter le problème circulatoire et, si besoin, d'arrêter de stocker les graisses en excès voire de les déstocker. Les produits drainants vous aideront à éliminer les toxines et à stimuler la circulation sanguine.

Cellfina : on a testé ce traitement anti-cellulite nouvelle génération... On vous dit tout !

Une bonne hygiène de vie est indispensable : alimentation saine et équilibrée, activité physique ou sportive et quelques bonnes habitudes à acquérir suffiront. Sachez aussi que plus la cellulite est installée, plus il est difficile de s'en débarrasser. Le saviez-vous? Selon des études récentes menées en Australie et au Japon, le fractionné serait beaucoup plus efficace en brûlant jusqu'à 3 fois plus de graisses.

En savoir plus Les solutions à mettre en place pour traiter la cellulite doivent tenir compte du type de cellulite aqueuse, adipeuse, fibreuse. Il est donc utile, dans un premier temps, de bien l'identifier.

Prise de poids garcon ou fille

Un spécialiste pourra vous y aider. L'objectif sera de travailler les différents facteurs à son origine : rétention d'eau, problème de circulation sanguine ou lymphatique, graisses en excès, etc. Supprimer la cellulite par lipolyse laser. Supprimer les capitons La cellulite étant séparée par des cloisons fibreuses ou septaeces dernières seront incisées par la fibre optique du laser.

Résultats de la lipolyse laser sur la cellulite Les résultats de la lipolyse laser sur la cellulite sont durables. Association liposuccion et liposculpture Après aspiration de la graisse en excès par liposuccion, le chirurgien peut avoir recours à la liposculpture ou lipofilling qui est la réinjection de la graisse autologue dans les endroits où il subsiste un défaut de galbe pour redonner à la silhouette un aspect harmonieux.

Cette technique est moins invasive et donne de meilleurs greffons pour une réinjection ultérieure. Voir aussi. Quelles questions faut-il se poser avant une opération de chirurgie esthétique? Voir Plus. Augmentation des fesses : prothèses ou lipofilling?