La Manufacture d’Aubusson et les chinoiseries : de la Seconde Tenture chinoise à Jean Pillement.

Souvent éclipsées par les productions des manufactures royales de Beauvais et des Gobelins, les oeuvres sorties des ateliers d’Aubusson et de Felletin sont moins connues du grand publique. D’une facture moins précieuse et moins précise, les tapisseries d’Aubussons présentent tout de même un grand intérêt artistique et iconographique. La renaissance des Manufactures d’Aubusson et deRead More