Morgane Mouillade

Art et autres chinoiseries….

Latest Posts
Popular Posts
Recommended

Derniers articles

Les 350 ans de la Manufacture de Beauvais.

Depuis le 6 mai, une exposition se tiens à la Galerie Nationale de la Tapisserie de Beauvais sur les 350 ans de la Manufacture de Tapisserie. Cette exposition retrace l’historique de la Manufacture, depuis sa fondation par Colbert en 1664 à son rattachement au Mobilier National en 1935. Plus de trois siècles de production y… Read More

Les Astronomes : une tapisserie teintée de politique.

Les Astronomes, la Première Tenture chinoise. J. Paul Getty Museum, Malibu.

Cette année, la France et la Chine fêtent le cinquantenaire de l’établissement de leurs relations diplomatiques. Cela donnera lieu par ailleurs à une belle exposition, à Versailles, consacrée à la Chine à Versailles, au XVIIIe siècle. Cependant, combien savent que ces relations trouvent leurs racines lors du règne de Louis XIV, lorsque celui-ci décida l’envoi… Read More

Meilleurs voeux pour 2014 !

Une bonne année à tous les amateurs d’art et d’histoire ! Que l’année 2014 soit sous le signe de la culture et de la connaissance, seuls remparts contre l’obscurantisme qui nous guette. Merci à tous ceux qui ont consacré un peu de leur temps à lire mes articles, en espérant qu’ils aient pu servir A… Read More

Les tentures chinoises de Würzburg

Les Astronomes, Détail des alentours, vers 1738, d’après les cartons de Johann Joseph Scheubel, manufacture de Würzburg, ateliers d’André Pirot, Würzburg Residenz.

La Tenture chinoise de Jean II Barraband (voir article) n’est pas le seul exemple de tapisseries inspirées de la Première Tenture chinoise de Beauvais. L’influence française, qui rayonnait à Berlin, était également importante en Bavière. Sous les règnes des princes-évêques de la maison de Schönborn, et particulièrement sous celui de Johann Philipp Franz von Schönborn… Read More

La Manufacture d’Aubusson et les chinoiseries : de la Seconde Tenture chinoise à Jean Pillement.

Souvent éclipsées par les productions des manufactures royales de Beauvais et des Gobelins, les oeuvres sorties des ateliers d’Aubusson et de Felletin sont moins connues du grand publique. D’une facture moins précieuse et moins précise, les tapisseries d’Aubussons présentent tout de même un grand intérêt artistique et iconographique. La renaissance des Manufactures d’Aubusson et de… Read More

Madame de Montespan et l’Affaire des Poisons : une réputation à rétablir ?

Françoise-Athénaïs de Rochechouart de Mortemart (1640-1707), plus connue sous le nom de Madame de Montespan, reste dans l’imaginaire collectif la flamboyante maîtresse de Louis XIV, à la réputation trouble. Belle, ambitieuse, calculatrice, hautaine, cruelle, voire même meurtrière, les adjectifs dont se sont servis les historiens pour décrire la Marquise ne manquent pas. Si on associe… Read More

La Tenture chinoise de Berlin : la Reine, le philosophe et la Chine.

Clara Oenicke, Sophie Charlotte (1668-1705) et Leibniz (1646-1716)/ Leibniz présentant les plans de la Société des Sciences de Berlin. 1868.


Leibniz presents Queen Sophie Charlotte the plans for the Berlin Society of Science
1868

  Le règne de Frédéric Ier de Prusse (1657-1713) et de sa seconde femme Sophie-Charlotte de Hanovre (1661-1705), correspond à une période d’essor intellectuel et culturel dans l’électorat du Brandebourg, qui se détache petit à petit du modèle français qui faisait autorité en Europe sous le règne de Louis XIV1. Frédéric Ier encourage la création… Read More